Genève Restaurants & Adresses Viande

Le 49 Rhône pour une belle Entrecôte, mais pas que!

30 décembre 2015

c_DSC06176 - copieGénéral: Lorsque j’ai reçu une invitation du restaurant « Le 49 Rhône », mon sentiment était partagé. Pourquoi? Parce qu’à cet emplacement, il y a encore quelques temps, existait le restaurant « Le Relais de l’Entrecôte ». Le fameux restaurant mythique, lieu dans lequel je me rendais depuis mon enfance. Je me souviens encore être assise à côté de mes parents à manger avec eux l’entrecôte et surtout à me réjouir de manger leur fameux dessert: « Les Profiteroles au chocolat ». Aujourd’hui, le Relais de l’Entrecôte a déménagé, mais pas trop loin puisqu’il est près du Ront Point de Rive. J’appréhendais donc pas mal de venir dans cet établissement, mais j’étais aussi très curieuse de découvrir comment les nouveaux propriétaires avaient changé le lieu. Mon dîner fut une agréable surprise! Je vous laisse découvrir à travers mon article « le 49 Rhône » qui a su garder l’authenticité du lieu en lui rajoutant une jolie plus value: un excellent service proche des clients.

Situation: Le « 49 Rhône » se situe sur la rue du Rhône comme son nom l’indique. C’est la rue dans laquelle vous trouverez toutes les boutiques de grandes marques. Avec les transports en commun arrêtez vous à l’arrêt « Métropole » avec les bus n°2, 3, 6, 7, 8, 9, 10 et 25. En voiture, je vous conseille de vous garer directement au Parking du Mont-Blanc qui se trouve à 2 minutes à pied du restaurant.

Cuisine et carte: L’établissement propose un menu avec plusieurs plats au choix. Vous commencez avec une « Salade verte ». Puis vous avez « l’Entrecôte de boeuf Suisse » (200 grammes) à la Sauce Café de Paris (42 chf) ou à la Sauce Morilles (47 chf). Si vous préférez les produits de mer, vous avez le choix entre le « Dos de cabillaud sauvage » (200 grammes) à la Sauce Vierge (huile d’olive, tomates fraîchement concassées, citron, fines herbes (42 chf) ou le « Homard entier décortiqué » (500-600 grammes) à la Sauce Corail (49 chf). Tous les plats sont servis avec des Pommes frites fraîches, des Haricots verts ou du Riz.
Pour les petites faims, il est possible de commander la demi portion des plats. Autrement dit, vous aurez une petite salade verte et une Entrecôte de boeuf Suisse (100 grammes) à la Sauce Café de Paris (26 chf) ou à la Sauce Morilles (29 chf) ou le « Dos de cabillaud sauvage » (100 grammes) à la Sauce Vierge (26 chf).
Ces différents choix de plats sont très appréciables surtout lorsqu’on vient manger à plusieurs et que certains convives ne sont pas très carnivores. J’aime aussi la possibilité de pouvoir manger une petite portion des plats, car vous savez que nous les femmes, nous n’avons pas forcément un grand appétit comme les hommes!
Et depuis le 1er décembre, l’établissement sert chaque mardi les Moules « Marinière » ou « Poulette » du 49 Rhône.
c_DSC06173 - copiec_DSC06172 - copie
Lors de notre passage, nous avons opté pour « L’Entrecôte de boeuf Suisse » (évidemment ;)) avec les frites! Nous avons pris les deux choix de sauce, afin que l’on puisse les goûter toutes les deux. La serveuse ayant compris notre but, nous a proposé de nous servir les sauces à part. Parfait!!
Nous avons donc eu notre Salade Verte en entrée puis notre premier service de viande et de frites avec les deux saucières. Les assiettes étaient chaudes permettant de garder plus longtemps la chaleur de la viande. Cette dernière était excellente. En effet, c’est une belle pièce très tendre d’entrecôte qui nous été servi. En ce qui concerne les sauces, j’ai préféré la « Sauce Café de Paris », même si celle « aux Morilles » était très bonne. Mais, je pense que l’habitude de prendre la Sauce Café de Paris avec l’Entrecôte est tellement ancrée que je ne suis pas très objective. Mon ami quant à lui a préféré la Sauce aux Morilles qu’il a trouvé plus goûteuse. C’est donc bien une questions de goût personnel!

c_DSC06131 - copie c_DSC06137 - copiec_DSC06140 - copiec_DSC06142 - copiec_DSC06144 - copie
Le deuxième service est arrivé dès que nous avons terminé notre dernière bouchée de viande. Une nouvelle assiette chaude avec viande et frites. Et c’était reparti pour une nouvelle dégustation! Le fait d’avoir le sauces à part m’a permis de manger ma viande avec les deux sauces en alternance 🙂

c_DSC06145 - copie
Après nos deux services, nous étions bien remplis, mais nous n’allions pas faire l’impasse sur le dessert. L’établissement propose de nombreux desserts: « Les Profiteroles au Chocolat » (10 chf), Le « Mont-Blanc du 49 Rhône » (12 chf), la « Tartelette au citron » (8 chf), la « Meringue de Gruyère, caramel, double crème » (12 chf), etc. Du côté dessert, vous avez une grande variété pour contenter tout le monde!
c_IMG_8319 - copieNotre choix s’est arrêté sur le « Mont-Blanc du 49 Rhône » (12 chf) et  la « Tartelette au citron » (8 chf). Je n’ai pas trouvé vraiment les desserts fameux. Peut être un peu déçue. La tartelette était bonne mais sans plus, tandis que j’ai trouvé le « Mont-Blanc » un peu « brut ». J’essayerai de prendre les « Profiteroles au Chocolat » la prochaine fois.
c_DSC06149 - copiec_DSC06153 - copie
Vins et autres boissons: Voici la sélection de vins que propose l’établissement. En ce qui me concerne, j’ai pris un verre de « Trésor Cave de Genève Sauvignon gris 2014 », alors que mon ami a opté pour un verre de « Château Seguin Bordeaux Pessac Léonin 2012 ».
c_IMG_8320 - copieAprès le repas, nous avons eu la chance d’avoir une petite dégustation proposée par Véronique. Cette dernière nous a ainsi fait découvrir et goûter : le « Ron Zacapa Centenario 23 – Solera Gran Reserva ». Ce dernier est un Rhum « élaboré au moyen d’un processus de vieillissement issu de la technique du « sistema solera » au cours duquel des rhums d’âge et de profils différents sont assemblés, puis vieillis dans une succession de fûts. Les premiers fûts ont été utilisés pour conserver de robustes whiskeys américains, les seconds de délicats xérès et les derniers d’élégants vins Pedro Ximénez. Au final, le liquide obtenu est un assemblage unique de rhums de 6 à 23 ans d’âge » ((c) http://www.ronzacapa.ch).
c_DSC06158 - copiec_DSC06159 - copiec_DSC06160 - copie
Puis nous sommes passé au « Schladerer Himbeergeist » qui est une eau de Vie à la Framboise – 42%(alcool). Subtil arôme de Framboise dû à une distillation soignée de framboises des bois. 
c_DSC06161 - copie
Puis sun petit dernier plus doux pour moi qui ne bois pas beaucoup: une « Petite Arvine du Valais – Sous l’escalier » du Domaine de Mont d’Or. Un vin doux comme je les aime!

c_DSC06162 - copiec_DSC06165 - copiec_DSC06163 - copiec_DSC06164 - copie c_DSC06167 - copiec_DSC06166 - copie
Cadre: Malgré le changement de propriétaire, le cadre n’a pas changé. Le mobilier et le décor ont été créés tout spécialement par l’ensemblier Louis Amiguet lors d’une rénovation en 1942. Les plafonds boisés, le comptoir, les miroirs, les hautes boiseries de chêne et les pièces du mobilier comme les banquettes, les tables et les chaises ont été intégralement conservés. C’est donc le patrimoine de tous les genevois sont désormais classés et devenus patrimoine de tous les Genevois En effet, depuis 2011, le lieu est classé par la Conseil d’Etat.
c_DSC06126 - copiec_DSC06127 - copiec_DSC06128 - copiec_DSC06129 - copie

Ambiance: Le charme se dégage de ce lieu. Une convivialité et une chaleur qui nous met tout de suite à l’aise. Pour ceux qui ne le savent pas, l’adresse 49 rue du Rhône est mythique. En 1912, à cette adresse se trouvait un lieu nommé la Brasserie Bavaria. Celle-ci servait de buvette aux délégués de la Société des Nations (SDN) qui avaient leur salle de la Réformation tout proche de l’établissement. Le lieu est propice à un dîner entre amis le soir et un déjeuner d’affaire le midi. Il est possible de faire un dîner en tête à tête, mais les tables sont assez proches les unes des autres.
c_DSC06125 - copie

Service: J’ai été vraiment ravie par l’accueil de l’établissement. Je pense que c’est vraiment leur point fort. Véronique nous a accueilli avec le grand sourire et nous a mis vraiment à l’aise. Un service professionnel, mais qui laisse place aussi à la chaleur et la convivialité qu’on aime retrouver dans les brasseries.
Le petit plus: tout au long de l’année, le restaurant « 49 Rhône » propose des petites activités pour les enfants: par exemple lors de mon passage en décembre, l’établissement proposait un petit concours de dessin permettant de gagner une invitation pour fêter son anniversaire.
c_DSC06168 - copiec_DSC06169 - copie
Informations
pratiques
rue du Rhône 49, 1204 Genève

Tél. +41 (0) 22 320 49 49
e-mail. info@le49rhone.ch
Horaires: 7 jours/ 7 de 12h à 14h30 et de  19h à 23h

Print Friendly, PDF & Email

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Youri Le Cosaque 19 janvier 2016 at 12 h 09 min

    Bonjour,

    Merci pour cette magnifique description.

    Et voilà. Maintenant j’ai faim.

    C’est malin….

    • Reply Le petit chou 20 janvier 2016 at 22 h 47 min

      Bonjour Youri,

      Merci pour votre petit commentaire 🙂 c’est le but de vous donner envie 🙂

  • Reply Chez Philippe, le nouveau Steak house de Philippe Chevrier - Le Petit Chou in Geneva 9 février 2016 at 11 h 13 min

    […] la différence avec les concurrents comme le Café de Paris, l’Entrecôte, le Wine & Beef, le 49 Rhône et j’en passe, c’est tout d’abord la variété de viandes. La deuxième chose, est […]

  • Leave a Reply