Le Grill et le nouveau chef Raphaël Fischer

Général

Mon dernier article sur le Grill datait d’il y a deux ans (pour le détail, cliquez ici). Avec l’arrivée du nouveau chef Raphaël Fischer, il était opportun de revenir manger au Grill pour découvrir la carte élaborée en harmonie avec son style et sa philosophie: « Le plaisir ne vaut que s’il est partagé ». Pour cette occasion, le Kempinski Geneva nous a convié au Grill et c’est une grande table de blogueuses qui avait été préparée: choisis ton resto, be so trendy, what’s hot in geneva, aesthetically, etc.


Situation 

Le restaurant le Grill se trouve à l’étage du grand hôtel Kempinski. Ce dernier se situe au bord du lac Léman sur le quai du Mont-Blanc à 5 minutes de la gare Cornavin. L’hôtel dispose d’un parking payant, toutefois vous pouvez trouver tout le long du quai, des places de parking.


Cuisine et Carte

Nous avons eu la chance lors de notre visite d’avoir un assortiment de mets que le chef Raphaël Fischer nous avait sélectionné pour l’occasion. Ainsi, de nombreux plats ont suivi pour le plus grand bonheur de nos papilles.


Entrées

La première entrée était du « Maquereau fumé et grillé, pomme de terre fondantes, pickles et mascarpone au raifort » (26 chf). Très franchement l’intitulé ne m’a pas forcément donné envie, mais j’ai été agréablement surprise et très étonnée par l’association réussie du maquereau et de la pomme de terre. Une entrée qui vaut la peine d’être testée. 


En ce qui concerne le « Ceviche de loup et gambas, artichauts barigoules et fenouil anisé » (27 chf), j’ai trouvé cette entrée très fraiche mais n’appréciant pas vraiment les artichauts, celle-ci ne m’a particulièrement pas envoutée.


Pour le « Saumon Ecossais, fumé par nos soins au bois de hêtre » (32 chf), il était égal à lui-même, un vrai délice. Tellement délicieux que j’ai oublié de le prendre en photo. Vous pouvez retrouvez une photo sur mon ancien article (Cliquez ici).


J’ai adoré la « Bruschetta truffée, mozzarella et jambon Ibérique » (32 chf). Une entrée simple mais lorsque les produits sont de qualité, le plat devient exceptionnel.



En ce qui concerne le « Tartare de boeuf Suisse à l’huitre, citron confit et écume d’eau de mer » (32 chf les 100 grammes ou 49 chf les 180 grammes), il a été préparé par le chef sous nos yeux.  Le plat de tartare dont la présentation est d’ordinaire assez grossière était pour une fois très gracieuse et délicate.


Plats

Du côté « Terre »

Comme pour les entrées, nous avons eu un assortiment de plats pour la suite de notre repas. Tout d’abord, nous avons été servi de « Churrasco de Kobe, sauce chimichurri » (85 chf, les 250 grammes), de « T-bone, steak dry aged, Simmental » et de « Travers de porc laqué au miel et sauce barbecue » (48 chf, les 500 grammes). Contrairement à ce que j’avais imaginé, la pièce de viande que j’ai apprécié le plus a été le « travers de porc laqué ». Ce dernier était bien mariné, en effet la viande était bien imprégnée de miel et de sauce barbecue. Ensuite, mon deuxième choix s’est porté sur le « T-bone ». Une pièce de viande qui a du goût et qui est très tendre. J’ai été un peu déçue par le « Churrasco de Kobe ». En effet, le boeuf de Kobe n’avait rien d’exceptionnel. Pour cette viande là, je vous conseille d’aller chez Philippe où j’ai mangé un boeuf de Kobe à tomber! Néanmoins, il faut avouer que la sauce « chimichurri » qui accompagnait le boeuf Kobe du Kempinski était excellente.

Petite parenthèse

Depuis quelques mois (le jeûne du mois d’octobre 2016, je vous raconte bientôt), j’ai diminué fortement ma consommation de viande. Chez moi je n’en mange plus et au restaurant, je choisis plutôt des plats de poissons ou même des plats végétariens. Toutefois, lorsque je me rends dans des établissement comme le Grill, je m’octroie quelques pièces de viande. 


Du côté « Mer »

Nous avons eu une « Sole de petit bateau, sauce meunière » (89 chf, les 600 grammes) et des « Gambas cajun flambées au Bourbon ». Malheureusement, je n’ai pas pu gouter à la « Sole » qui n’est jamais parvenue de notre côté de la table 🙁 Dommage! Par contre, pour les gambas, je me suis régalée! Elles étaient pulpeuses et pleines de goûts!


Cheeseburger

Nous avons aussi eu  le fameux « Le Grill Cheeseburger »: Steak de boeuf Suisse, lard, Pain au sésame, cheddar, tomate grappe, salade iceberg, pleurotes, pickles maison, sauce chipotle (39 chf) qui ne peut laisser indifférent tous les hommes qui passent au Grill. J’adore leur présentation! Leur burger est un délice, bien généreux et il vous cale toute l’après-midi.


Accompagnements

Pour chaque plat que vous choisissez à la carte, un accompagnement est compris. L’accompagnement supplémentaire est facturé par contre 9 chf. Côté accompagnements vous avez aussi du choix: « Gratin Dauphinois »« Trilogie de frites maison », « Haricots verts », « Maïs grillé », « Pleurotes sautées », etc. Pour notre repas, en plus des accompagnements ordinaires, des « Asperges vertes grillées » (accompagnement de saison, 14 chf) nous ont été servies.


Desserts

En ce qui concerne les desserts, nous avons bien évidemment eu l’incontournable « Moelleux au chocolat: glace Toblerone » (14 chf) toujours aussi délicieux et photogénique. D’autres desserts tels que le « Chou croustillant: orange sanguine et café » (14 chf), le « Velouté d’ananas: biscuit aux épices, coriandre et rhubarbe » (14 chf) et la « Tarte au citron meringuée: revisitée par Le Grill » (14 chf) nous ont été servis. Personnellement, j’ai été moins enchantée par cette partie du repas. Je n’ai pas vraiment eu de coup de coeur pour un dessert en particulier, sauf évidemment le « Moelleux » qui reste fidèle à lui-même.


Informations complémentaires concernant le Grill

Lunch

N’oubliez pas que le Grill et le Il Vero propose un Business lunch au prix de 45 chf et servi en 45 minutes!

Diner

Le soir, le Grill propose un « Grill Dinner » pour les beef addict au prix de 129 chf. Ce dernier comporte un « Tartare de filet bœuf à l’huître coupé au couteau 100gr », « Churrasco de Kobé 125gr », « Pain au maïs et sauce chimichurri », « New York Steak, blonde de Galice 200gr » avec sa « Trilogie de frites », et un Dessert au choix. Toutefois, on demande à l’ensemble des convives de la table de prendre ce menu unique.


Cadre et Ambiance

Habillé de rouge et de noir dans un cadre moderne et chaleureux à la fois, l’établissement bénéficie d’une magnifique vue sur le lac Léman. La cuisine ouverte nous permet d’admirer le Chef et son équipe préparer les mets qui vous seront servis. Les bouteilles de vins semi-suspendues font office de décoration. Une petite salle avec une grande table est idéale pour un dîner de famille. La journée, le lieu est idéal pour un déjeuner d’affaire, votre hôte sera ravi de pouvoir déguster de bons plats en ayant une magnifique vue sur le lac Léman. Le soir, l’ambiance change et fait place au romantisme. Votre moitié sera ravi(e) de passer un moment agréable au Grill ou les lampes rouges qui ornent le restaurant tamisent la lumière. (copie de l’article du 28 août 2014).


Service

Très bon service digne des grands hôtels. Le chef responsable du restaurant le Grill est venu à notre table de nombreuse fois pour nous expliquer ses préparations.


Informations pratiques
19 quai du Mont-Blanc, 1201 Genève
Tél. +41 (0) 22 908 92 20
e-mail. legril.grandhotelgeneva@kempinski.com
Horaires: Lun – Dim 12h à 14h & 19h30 à 23h
Prix: $$$

Print Friendly
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *